Publié par : PM | juin 28, 2008

Parole Mére Angèle Dion Supérieure générale

Nous célébrons cette année le bimillénaire de la naissance de saint Paul. À cette occasion, le pape Benoît XVI nous invite à faire de cette année 2008-2009, un pèlerinage intérieur sur les traces de Paul. Une façon de nous rappeler que l’Église a besoin plus que jamais de témoins semblables à saint Paul, capables comme lui de donner leur vie pour le Christ.

Paul a fait l’expérience d’une rencontre qui a bouleversé sa vie. De persécuteur, il est devenu disciple de Jésus au point de pouvoir dire : « Ce n’est plus moi qui vis mais c’est le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20). A la suite de Paul, des hommes et des femmes, aujourd’hui encore se laissent transformer par le Christ.

Comment ne pas penser à Marie Rivier, femme de feu, au cœur aimant, à la foi vive, à l’espérance intrépide ? Sa vie fut celle d’une femme saisie par le Christ : « Ma vie, c’est le Christ » disait-elle et encore « Je ne pourrais pas dormir si je passais la journée sans parler de Jésus Christ ». Ses fréquents entretiens sont centrés sur Jésus Christ : « Je ne veux plus vous parler que de Jésus Christ et vous apprendre sans cesse à l’aimer et à l’imiter. C’est là toute notre vocation ».

Marie Rivier s’est faite disciple de Paul parce qu’elle a trouvé chez l’Apôtre sa voie pour suivre Jésus Christ. Non seulement elle cite souvent les écrits de saint Paul, mais elle le nomme expressément à plusieurs reprises dans ses lettres et entretiens: « Revêtons-nous de Jésus Christ (…) afin d’être partout, comme dit saint Paul, la bonne odeur de Jésus Christ ». « Je désire ardemment que vous soyez remplie de Jésus Christ ; qu’il soit votre lumière, votre force, votre tout, et que vous puissiez dire, comme saint Paul, ce n’est plus moi qui vis, c’est Jésus Christ qui vit en moi ».

Au cours des prochains mois, je vous invite à mieux découvrir la « femme apôtre » dans le sillage de Paul, cet apôtre audacieux qui a répandu la Bonne Nouvelle de l’Évangile à toutes les nations de son temps.

Pour approfondir notre connaissance de saint Paul, les articles des revues et les sites web sont nombreux et forts intéressants. (www.anneesaintpaul.frwww.annopaolino.org ). Pour mieux découvrir Marie Rivier comme disciple de saint Paul, vous trouverez chaque mois sur ce site des textes tirés de documents de notre trésor de famille : Temps Rivier, Cahier 2 de janvier 88 ainsi que d’une recherche faite par S. Geneviève Couriaud sur Marie Rivier, disciple de saint Paul. Merci à S. Germaine Boivin, S. Patricia Sofia Mendonça et S. Marie de Lourdes, ainsi que nos traductrices qui par leurs diverses compétences, vont nous faciliter ce pèlerinage intérieur.

Comme saint Paul, comme Marie Rivier, puissions-nous trouver notre joie à annoncer Jésus Christ ! Soyons un Évangile ouvert où tous puissent lire Jésus Christ.

S.Angèle Dion p.m.

Supérieure générale

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :